22/06/2017

La Fondation Diyanet de Turquie restore et rénove les mosquées endommagées durant la guerre dans les régions du Nord d’Alep.

Les mosquées ont été prêtes pour le culte avant le début du mois de Ramadan. Suite aux rénovations, la mosquée Omar qui avait été fortement endommagé et qui est la deuxième plus grande mosquée d’El Bab a réouvert ses portes avec la prière du vendredi.

Une partie des mosquées des régions sauvées du groupe terroriste DAEŞ avec l’opération  Bouclier de l’Euphrate en Syrie, ont été réparées, rénovées et ouvert au culte par la Fondation Diyanet de Turquie.

La rénovation et la réparation de la mosquée Omar, qui se trouve à Bab dans le Nord d’Alep et qui était devenue inutilisable à cause de la guerre, est terminée. La première prière du vendredi a été prié avec la participation de la population locale un jour avant le mois de Ramadan.

Après la cérémonie d'inauguration, le Directeur Général de la Fondation Diyanet de Turquie Mustafa Tutkun déclara aux journalistes que les aides et les soutiens envoyées à la région avait débuté dès le début de la guerre en Syrie.

Tutkun expliqua qu’ils s’efforcaient de combler les besoins matériaux mais aussi les besoins morals de la population. Tutkun souligna qu’ils deployaient leurs efforts pour que les services religieux de la région se déroule correctement.

“Les autres s’achevent aussi”

Tutkun continua ses paroles en expliquant qu’ils avaient commencé les préparations pour la rénovation et la réparation au total de 110 mosquées dans la région du Nord de la Syrie:

“La population a besoin de lieux pour accomplir leurs cultes. Tout d’abord, l’adjucation de 66 mosquées ont été faite par note fondation, 48 de ceux-ci ont été accompli et les autres sont sur le point d'être accompli. Il y a quelques jours, l’adjucation de 42 mosquées d’El Bab ont été terminée. Nous planifions de les terminer et de les ouvrir au culte le plus rapidement possible. Avec le soutien de la surccusale de Kayseri, la réparation et la rénovation de la deuxième plus grande mosquée de cette région, la mosquée Omar, a été rapidement terminé. Aujourd'hui, elle a réouverte ses portes avec une première prière.”

Remerciement de la population d’El Bab

Abdulrezzak Nassari, citoyen résident à El Bab, a remercié le peuple turc pour leur soutien.

Nassari précise qu’ils vivent tranquillement dans leur propre pays grâce au rôle actif de la Turquie: “Nous sommes heureux que la Turquie soit venu ici, qu’Allah soit satisfait d’eux. Cette mosquée est redevenu comme avant, nous pouvons prier de nouveau. Nous sommes très content que ces mosquées sont de nouveau ouvert au culte.” Un autre citoyen, Yusuf El-Hatap, affirme son contentement et sa sérénité de pouvoir continuer a vivre en tant que musulman dans leur pays.