22/06/2017

La mosquée et le centre islamique de Tacloban fondés par le Diyanet, aux Philippines, ont ouvert leurs portes après la prière du vendredi et la prononciation d’invocations. Les représentants de la Fondation Diyanet et de la Présidence des Affaires Religieuses, accompagnés des représentants locaux et de la population musulmane de la ville de Tablocan situé à l’est des Philippines ont participé tous ensemble à cette cérémonie d’ouverture. Les représentants locaux qui ont participé au discours d’ouverture, après l’accomplissement de la première prière du vendredi dans la mosquée de Tacloban, ont tenu à remercier la Turquie et son peuple pour ne pas avoir oublié ses frères et sœurs musulmans philippins durant ce mois sacré du ramadan.

Le sous-préfet de la ville, Sambo Yaoksin, a indiqué que la Turquie, qui a été un des premiers pays à venir en aide aux Philippines durant le typhon qui a frappé le pays, a offert un très beau cadeau à la population musulmane de la région, puis a souligné que la construction de cette nouvelle mosquée renforcera sans aucun doute le lien sentimental qui rapproche les citoyens des deux pays.

-“un dévouement inépuisable exemplaire ”

Aicha Malayang, membre du Conseil national des musulmans des Philippines, a remercié tous ceux qui ont œuvré dans la construction de cette mosquée ; «  j’ai été très agréablement surprise du dévouement inépuisable qu’a démontré la Turquie dans son aide offert aux Philippines » a-t-elle déclaré.

Ahmet Ozturk, membre du conseil administratif de la Fondation Diyanet de Turquie, a déclaré que : « la Fondation est venue aux Philippines pour la première fois, en 2013, pour venir en aide aux victimes du typhon Yolanda ». Il a ensuite rajouté que la Fondation avait depuis entrepris la reconstruction et la rénovation des lieux de cultes ayant été endommagés durant cette catastrophe naturelle.

Ozturk a affirmé espérer que par cette occasion les relations, les liens de fraternité et l’entraide entre les deux pays se renfonceront de jour en jour, puis il a déclaré : « je confirme que le peuple turc est au côté de ses frères et sœurs philippins et j’implore Dieu de faire que ce lieu de culte soit bénéfique et utile à la communauté ».

-Des takbir et des invocations pour les martyrs

Le Président du département des services religieux de la Présidence des Affaires Religieuses, Selahaddin Celebi, a pris la parole avant la coupé du ruban et a prié pour les 13 militaires turcs tombés martyrs à Sirnak alors que les musulmans philippins disaient d’une seule et même voix « amin » et prononçaient des takbir et des prières de salutations sur le Prophète (saw). La cérémonie d’ouverture a pris fin par la ratification d’un protocole de partenariat quant à la gestion du lieu et par le traditionnel coupé de ruban. La Fondation Diyanet a construit, en plus de la mosquée de Tacloban,  trois autres mosquées à Ormoc. Elle a aussi commencé des travaux de rénovation et d’amélioration de certaines mosquées dans la vile de Cebu. Ce nouvel édifice, à Tacloban, est doté d’une mosquée et d’un centre islamique pouvant accueillir 350 fidèles et a été construit avec ses bâtiments annexes sur une superficie de 400 m2 par la fondation Diyanet qui a investi au total environ un million de dollars destinés à la rénovation et à la construction de mosquées dans le pays tout entier.